L’auto-test: le test VIH à faire chez soi

L’auto-test: le test VIH à faire chez soi

On a tous rêvé de ce moment où on n’aurait pas forcément besoin de se rendre chez son médecin ou dans un centre médical pour se faire dépister du virus du sida. Après tout, il y a bien des tests qu’on peut faire chez soi pour savoir si on est enceinte, pourquoi pas pour le VIH ? Eh bah figure-toi que depuis septembre de l’année dernière, c’est possible grâce à l’auto-test !

 

Aucune d’excuse valable pour ne pas faire le test :

On craint tous le résultat négatif, même quand on a toujours été réglo. Le préservatif ne protège pas à 100%, le risque existe lors des prélim’s, alors on ne sait jamais, il se peut qu’on soit mal tombé. On a déjà connu le coup de la capote qui craque, on a déjà eu un ou deux plans culs… Alors quand on sait qu’il faut aller chez le médecin pour obtenir une ordonnance, ordonnance qui nous donne la possibilité de prendre un rendez-vous pour la prise de sang, revenir 4 jours plus tard au labo pour la faire… Oui, c’est vrai, on se dit qu’on verra ça plus tard. En attendant on se protège comme on peut – c’est à dire, pas toujours très bien – en priant pour qu’on soit clean. Bref ! On se trouve des excuses, alors que ce fichu test, on devrait le faire tous les 6 mois de façon préventive.

Avec l’auto-test, on peut être seul(e) pour le faire ou entouré(e) de sa/son petit(e)-ami(e). On peut le faire en toute discrétion. C’est simple et facile d’accès. Alors même si tu flippes, ce qui est normal, dis-toi qu’il vaut mieux savoir et être pris en charge s’il y a un problème, plutôt que de fermer les yeux et de contaminer tous ses partenaires.

 

L’auto-test, c’est quoi au juste ?

L’auto-test fonctionne par le prélèvement d’une goutte de sang sur le bout du doigt. Pas de panique, c’est franchement pas pire qu’une prise de sang. En plus, il n’y a pas besoin d’être à jeun avant de te lancer. Tu peux donc le faire à n’importe quelle heure de la journée, tout en prenant tes 3 repas par jour. 

Il est disponible en libre-service, pas besoin d’ordonnance. Il suffit de se rendre en pharmacie un soir, rentrer chez soi, faire le test et 15 minutes après, on obtient le résultat. La notice est claire et nous guide pas à pas pour savoir comment faire. La fiabilité de ce test est de 99% donc ce n’est pas la gnognotte !

On ne va pas se mentir, l’auto-test n’est pas donné (entre 19,90 et 30 euros selon les officines) mais c’est aussi le prix de la tranquillité. Tu peux également le commander sur internet via des pharmacies en ligne.

 

Favoriser la prise de sang si…

Si tu as eu un rapport à risque, il y a moins de 3 mois, l’auto-test ne sera pas fiable. Dans ce cas, il est préférable de t’adresser à ton médecin traitant, car faire une prise de sang est l’unique moyen pour connaître le résultat avec certitude 6 semaines seulement après le rapport à risque. D’ici là, si tu as le moindre doute, n’oublie pas de te protéger, car c’est au début de l’infection que la charge virale est la plus importante. 

L’auto-test ne détecte pas les autres maladies sexuellement transmissibles, alors avant de te lancer sans préservatif, il est tout de même bon de faire les examens adéquats.

Alors, prêt à tester l’auto-test ?

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire