Pourquoi dit-on : « tomber amoureux » ?

Pourquoi dit-on : « tomber amoureux » ?

Drôle d’expression que celle de « tomber amoureux », comme si on venait de se casser la figure dans les marches du métro. Quelque part, ce n’est pas tout à fait faux et il faut effectivement prendre le terme « tomber » au sens littéral comme lorsqu’on fait une chute ou lorsqu’on tombe malade.

Parce qu’on ne s’y attend pas

« Tomber » défini le caractère imprévisible de ce sentiment. C’est ce qui nous arrive quand on a un « coup de foudre ». On ne sait jamais où, ni quand, ni comment ça va se passer à l’avance. On ne choisit pas. C’est le plus beau moment, c’est ce qu’on espère tous.

Parce qu’on a des symptômes comme si on était malade

Lorsqu’on tombe amoureux, on n’est plus vraiment dans notre état normal autant moralement, que physiquement. Notre corps réagit bizarrement. Notre cœur bat trop vite, on est pris de vertige, on ne dort plus, on n’a pas non plus très faim.

Parce que ça peut faire mal

Quand on se casse la figure, ça fait jamais vraiment du bien. Il y a des choses qui tombent bien et d’autres qui tombent mal, alors si l’amour n’est pas réciproque, on en souffre et on se sent comme blessé.

Parce que parfois on doit aussi se relever

On est avachi par terre, on se sent un peu con d’ailleurs parce qu’on n’a toujours pas compris ce qui nous arrivait. Quand la personne nous largue, il faut bien nous en remettre, alors après être tombé, on doit se relever même si ça fait mal et que ça nous demande un nombre incalculable d’efforts.

Pour résumer

Il existe différents degrés de chutes, les petites celles qui engendrent quelques bleus et les autres, les plus profondes, celles qui nous emmènent direct aux urgences. Les seules bonnes chutes sont celles qui sont vécues à deux, car celles-là, rendent heureux.

« Tomber » signifie avant tout un changement d’état et on en ressort toujours transformé. Et vous ? Quel type de chute avez-vous fait ?

Vous aimerez aussi

One thought on “Pourquoi dit-on : « tomber amoureux » ?

  1. […] si on est dans la norme ou si au contraire, on a toutes les raisons de déprimer, surtout quand il s’agit de chose aussi irrationnelle que l’Amour ! Alors est-ce qu’il y a un âge idéal pour aimer ou sommes-nous des cas désespérés […]

Laisser un commentaire