TOP 8 du sexe dans les films VS dans la vraie vie

TOP 8 du sexe dans les films VS dans la vraie vie

À l’inverse des pornos où on te présente la sexualité dans sa version la plus trash, gore et irrespectueuse, au cinéma c’est plutôt l’inverse. Le sexe est représenté de façon hyper esthétisée, gnangnan, et où ça pu la sensualité à 200 %. Si c’est quand même carrément mieux que la version précédente, tout ça est hyper normé. Voici les trucs courants dans la vraie vie que tu ne retrouveras pas forcément au cinéma. 😉

 

1. Le sexe en dehors du lit

Dans les films, les personnages se plaquent au mur, font l’amour sur la table, parfois même dans les toilettes ou s’embrassent sauvagement en rentrant dans l’appartement sans se décoller et tout en essayant de rejoindre le lit. Bref, dans les films ça a l’air torride et hyper puissant, dans la vraie vie c’est quand même un peu plus complexe. Et puis on ne va pas se mentir, on préfère le lit, c’est plus confortable et ça évite les situations merdiques du style : se prendre les pieds dans le câble de son iPhone parce que dans la précipitation pour rejoindre le lit, on ne l’a pas vu, ou encore se taper un lumbago à cause de la table…

 

2. La culotte Hello Kitty et le slip kangourou

Excepté dans les comédies, tu ne risques pas de rencontrer de slip kangourou ou de culotte Hello Kitty. Le sexe, c’est pas toujours en lingerie fine et porte-jarretelles, c’est aussi des culottes Petit Bateau ou Dim et même parfois des slips troués. Ce n’est pas grave, on a presque envie de dire que ce qui compte c’est ce qu’il y a dessous. Le sexe au cinéma et dans la vraie vie se rejoignent au moins sur une chose : ça finit toujours à poil.

 

3. « Attend, je dois mettre/retirer la capote »

T’as déjà vu un film dans lequel l’un des acteurs se mettaient à balancer cette réplique en pleins préliminaires ? À croire qu’ils ne se protègent pas les petits saligauds ! Même si dans la vraie vie, il y a toujours cette phrase qui vient casser un peu la magie de l’instant au moins grâce à ça, on ne va pas choper de saloperies ou tomber enceinte. Le glamour : 0, la réalité : 1 point.
 

4. Les draps moites et l’odeur de transpiration.

Ca transpire, c’est tout collant, ça pue, mais ça fait aussi partie du sexe. Avec un film, bah… on a l’image, le son, mais pas encore les odeurs.

 

5. Les pets de fouffes et autres bruits chelous

Dans les films, on te met de jolies mélodies, violon à gogo pour que l’ambiance soit bien romantique. En vrai, faire l’amour ça fait du bruit, ça fait grincer le lit et ce sont les corps qui font leur propre musique. Et parfois, il arrive même qu’il y ait un pet de fouffe qui s’égare. Oups !

 

6. Le moment où on change de position

Tu sais ce moment pas glam’ du tout où t’as l’impression de jouer à Twister avec ton mec/ta nana ? Au cinéma, c’est simple, il n’y a qu’à couper et à changer de plan, en mode ni vu ni connu. Bon, du coup c’est un peu moins drôle aussi.

 

7. Les commentaires angoissés de son partenaire

On a toujours peur de mal faire ou de lui faire mal, alors on lui pose quelques questions façon visite médicale pour s’assurer qu’on peut continuer sereinement et que chacun prend son pied.

 

8. Le pipi après coït

À la télé, tu vois les deux tourtereaux s’endormirent collés serrés après avoir fait l’amour, alors que dans la vraie vie, c’est plutôt « attends, il faut que j’aille pisser ». C’est pas hyper glamour, mais chez les filles, il est important d’aller faire pipi après avoir, cela évite de choper des mycoses et des infections urinaires, surtout si tu en as déjà eu.

Finalement, dans les films ils sont pas hyper portés sur la santé et la sécurité, mais au moins on prend beaucoup plus soin et de l’autre. Et puis, c’est un peu plus fun et vivant 😉 

 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire